Autoantibodies in pediatric new-onset seizures

Investigateurs 
Dr Christian Korff

Date du début

Automne 2013 - fin du recrutement nov 2016

But / Intérêt

Rechercher la présence d'autoanticorps chez les enfants avec une première convulsion qui pourraient représenter un marqueur d'une atteinte inflammatoire.

Critères d'inclusion

0-16 ans au moment de la première crise.

Déroulement

Prise de sang dans les premières semaines après la première crise convulsive puis, si les résultats sont positifs, une nouvelle prise de sang similaire à 1 mois et à 6 mois.

Publications

Stéphanie Garcia-Tarodo, Alexandre N. Datta, Gian P. Ramelli, Fabienne Maréchal-Rouiller, Christian G. Bien, Christian M. Korff

Published in the European Journal of Paediatric Neurology 22 (2018) 396-403, https://doi.org/10.1016/j.ejpn.2017.12.007

Résultats

103 patients ont été enrôlés, avec une moyenne d’âge de 5 ans (tranche allant de 1 jour à 15 ans et 9 mois).
La majorité a présenté (n=75) des crises généralisées et 6 ont eu un état de mal épileptique durant plus de 30 minutes. Au moment de l’apparition, 55% des patients ont eu de la fièvre, 24% ont nécessité un traitement d’urgence de la crise, et 27% ont été hospitalisés.

Une épilepsie a été diagnostiquée chez 18% des patients lors du suivi.

2 patients avaient des Ac dirigés contre le canal potassique voltage-dépendant, 4 autres contre des cibles gliales non spécifiques.
Aucun anticorps neural spécifique n’a été détecté.

Conclusion

Il n’est pas nécessaire de réaliser de routine un bilan extensif à la recherche d’auto-AC circulants chez tout enfant présentant une première convulsion. Un follow-up avec dosage des mêmes anticorps est prévu chez tous les patients ayant participé à l’étude.

 

Personnes de contact 

Dr Christian Korff
Médecin-Adjoint
Neuropédiatrie HUG
Rue Willy Donzé 6
1211 Genève 14
T: +41 (0)22 382 45 72
F: +41 (0)22 382 54 89